Bout de Vie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bout de Vie

Bout de Vie..., a pour objet d'aider et accompagner les personnes amputées
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
0.48 €
Voir le deal

 

 [b]Pourquoi un tel silence ?[/b]

Aller en bas 
AuteurMessage
PHILIPPE86
Nouveau
PHILIPPE86

Nombre de messages : 3
Age : 53
Localisation : Chtellerault
Date d'inscription : 20/12/2006

[b]Pourquoi un tel silence ?[/b] Empty
MessageSujet: [b]Pourquoi un tel silence ?[/b]   [b]Pourquoi un tel silence ?[/b] EmptyDim 21 Jan - 13:19

Ensemble pour un choix de vie, pas de survie


je souhaiterais, que nos candidats est candidates à la présidence de la république s’expriment et ouvre les yeux sur la situation des personnes en situation de handicap en France. qu’ils parles un peu de nous dans leurs programmes. qu’ils nous parles d’un revenu d'existence décent pour les personnes en situation de handicap.
Partout le même mot d'ordre : les personnes en situation de handicap ont droit à un revenu d'existence décent.
Mais ce n’est malheureusement pas le cas pour tous les handicapés, loin s’en faut : ils
sont légion à vivre en dessous du seuil de pauvreté, ce qui n’est déjà pas facile pour un valide, alors imaginez pour un handicapé…
La première cause de discriminations en France et le handicap!
La discrimination à l’emploi , un chômage plus de trois fois supérieures à la moyenne nationale déjà forte. Qu’est-ce qu’il peut y avoir de pire, en effet, pour la dignité de toutes celles et tous ceux qui en ont la capacité physique et l’envie que de se voir refuser un travail rémunéré sous le seul prétexte du handicap ?
je rappelle, que 2007 et l’année européenne pour l'égalité des chances pour Tous, verra-t-elle la France s'ouvrir au handicap comme le voudraient près de 12 millions de personnes concernées (dont 6 millions d'électeurs) ?
Les personnes handicapées sont, malheureusement encore marginalisées . La société a besoin de tous ses citoyens pour avancer.

j’aimerais rajouter à propos des revenus décents…
Avoir des ressources décentes, un minimum garanti pour les personnes qui ne peuvent plus travailler, un revenu d'existence égale au SMIC, sans prendre en compte les ressources du conjoint. Moi par exemple je n'avais que huit ans de travail après mon armée et bien il y a des textes qui disent qu'il fallait que j'ai 10 ans de travail pour avoir un revenu à peu près correct.
N’ayant travaillé que huit ans (j'aurais bien voulu continuer) et bien je n'aurai que 50 % de mon salaire a vie . Est-ce normal ? c'est-à-dire qu'il faut que je me débrouille avec 700 € par mois, pour moi mes deux enfants et mon handicap .
Pourquoi une telle injustice, qui peut rédiger un tel texte? comme tout bon citoyen on travaille et on se croit bien protégé !!! la république s’est : liberté égalité fraternité est bien il faudrait rajouter réalité non ?
pour terminer je préciserais que le handicap n'est pas un luxe mais il coûte aussi cher! ! !
à vos commentaires avec toute mon amitié Philippe.

http://assafa.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://assafa.free.fr/
GUY67
Bavard
GUY67

Nombre de messages : 33
Age : 72
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 13/09/2006

[b]Pourquoi un tel silence ?[/b] Empty
MessageSujet: Re: [b]Pourquoi un tel silence ?[/b]   [b]Pourquoi un tel silence ?[/b] EmptyDim 21 Jan - 21:38

Entre les grandes phrases ou les beaux discours, et la réalité, quel fossé!
L'annonce d'une nouvelle loi sur l'handicap avait provoqué beaucoup d'espoirs, notament par rapport au principe de compensation.
En juin 2006, j'ai déposé une demande de subvention pour la pose de volets roulants motorisés. Ceux en place étient manoeuvrables au moyen d'une chaîne, que je peux difficilement manipuler avec en plus, le risque d'abîmer
mes prothèses myoélectriques.
Depuis, mon dossier traîne: Il m'a fallu redonner toutes les informations fournies les années précédentes, les dossiers étant "égarés". Ma demande est passée par un médecin (pour vérifier si mes mains ou mes pieds n'avaient pas repousser?).
Une ergothérapeute est venue à domicile (pour vérifier l'absence des mains ou la présence des volets?).
Les demandes de pièces justificatives sont transmises au compte-gouttes. Dernière en date: la taxe d'enlêvement des ordures ménagères, dont je ne retrouve pas le documrent.
En septembre, on m'a communiqué officieusement le montant de la subvention, avec l'information que le dossier allait passer en commission en octobre. Je ne vois toujours rien venir.
J'avais demandé l'autorisation de commencer les travaux. Première réponse: refus verbal.
2 ème tentative sur place, à la MDPH: accord immédiat!
Lamentable...
Revenir en haut Aller en bas
http://guy67.over-blog.com/
verosti
Habitué(e)


Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 11/01/2006

[b]Pourquoi un tel silence ?[/b] Empty
MessageSujet: Re: [b]Pourquoi un tel silence ?[/b]   [b]Pourquoi un tel silence ?[/b] EmptyLun 22 Jan - 10:03

BONJOUR, malheureusement, la liste est longue.
Une nouvelle disconcordance, moins grave mais couteuse et l'histoire que j'ai entendu hier..l'obligation pour une personne en arret pour des problèmes de douleurs dorsales importantes à faire une formation . Formation faite sur un an environ et combien d'année reste t il à cet homme à travailler avant de partir en retraite, 1 AN !!!!!
qui dit mieux, alors que tant de jeunes ont besoin de se retrouver dans la vie active..
bonne journée à tous
Véronique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[b]Pourquoi un tel silence ?[/b] Empty
MessageSujet: Re: [b]Pourquoi un tel silence ?[/b]   [b]Pourquoi un tel silence ?[/b] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[b]Pourquoi un tel silence ?[/b]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bout de Vie :: Discussions-
Sauter vers: