Bout de Vie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bout de Vie

Bout de Vie..., a pour objet d'aider et accompagner les personnes amputées
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

 

 Kilimandjaro, au delà des limites

Aller en bas 
+2
babethflecheau@hotmail.fr
Eric Lecomte
6 participants
AuteurMessage
Eric Lecomte
Nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 22/06/2005

Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: Kilimandjaro, au delà des limites   Kilimandjaro, au delà des limites EmptyMer 13 Fév - 23:10

Bonjour,

Vendredi 29 février à 20h50, TF1 diffusera un documentaire exceptionnel en deux parties intitulé « Kilimandjaro, au delà des limites » dans lequel quatre femmes et six hommes, tous atteints d'un handicap moteur ou sensoriel, se lancent à l'assaut du Kilimandjaro.

10% des Français sont atteints d'un handicap. Habitués à relever de véritables défis au quotidien, 10 d'entre eux se sont lancés un challenge incroyable, une aventure extrême : gravir le Kilimandjaro, à près de 6000 mètres d'altitude, convoité chaque année par des milliers de randonneurs. Le Kilimandjaro est une ascension difficile, parfois risquée : 6 personnes sur 10 échouent.

Eric, 43 ans, Catherine, 44 ans, Guillain, 24 ans, Salima, 25 ans, Bastien, 29 ans, Jean-Michel, 49 ans, Sofia, 33 ans, Nicolas, 43 ans, Yolaine, 34 ans et Sébastien, 25 ans, ont ainsi participé à une aventure hors du commun. Ils savent qu'ils ne peuvent pas accomplir cet exploit individuellement. Ensemble, ils sont plus forts. S'ils s'entraident et forment une équipe solidaire, ils pourront, peut-être, réussir… Ils n'ont rien à gagner, juste prouver qu'ils en sont capables.

A 7000 km de chez eux, en Tanzanie, dans un environnement qui leur est jusque-là inconnu, ils vont traverser ensemble la savane sur une centaine de kilomètres pour gravir le plus haut sommet d'Afrique. Encadrés par 4 guides et 2 médecins expérimentés, ces dix participants espèrent, au-delà de leurs limites et bien au-delà de leur handicap, accomplir un exploit collectif admirable. Seuls la solidarité et le courage auront raison des kilomètres parcourus et des 4 000 mètres de dénivelés qui les attendent.

TF1 souligne que « Kilimandjaro, au delà des limites » est un documentaire exceptionnel, qui par sa force, oblige à changer nos regards sur le handicap.

A 20h50, première partie intitulée « L'approche ». A 22h05, seconde partie « L'ascension ».

Première bande annonces :
http://www.wat.tv/playlist/747268/video/841183/kilimandjaro-dela-limites.html
Revenir en haut Aller en bas
babethflecheau@hotmail.fr
Habitué(e)


Nombre de messages : 151
Age : 60
Localisation : 72 SARTHE
Date d'inscription : 02/11/2007

Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: Kilimandjaro, au delà des limites (documentaire)   Kilimandjaro, au delà des limites EmptyMer 20 Fév - 22:48

Bonjour Eric,
Merci beaucoup pour l'info, j'en ai fait part aux personnes autour de moi, de ne pas louper ce document, qui est très fort.
Amicalement
Babeth
Revenir en haut Aller en bas
Eric Lecomte
Nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 22/06/2005

Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: kili   Kilimandjaro, au delà des limites EmptyMer 20 Fév - 23:40

FLECHEAU M.Elisabeth a écrit:
Bonjour Eric,
Merci beaucoup pour l'info, j'en ai fait part aux personnes autour de moi, de ne pas louper ce document, qui est très fort.
Amicalement
Babeth

Bonjour Babeth,

C'est super de passer l'info.
S'il y a des questions au sujet de ce super raid, n'hésitez pas à me les poser. J'ai vécu un moment très fort et inoubliable avec des personnes unique par leur mental, leur force et leur détermination. Le handicap n'est pas une barrière ni une fatalité, c'est simplement un tournant de la vie, et au lieu de le subir il faut en profiter.
Toutes ces personnes qui gravissent le kili dans un décor splendide sont là grâce à leur handicap...

Eric Lecomte, amputé tibial
Revenir en haut Aller en bas
verosti
Habitué(e)


Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 11/01/2006

Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: Re: Kilimandjaro, au delà des limites   Kilimandjaro, au delà des limites EmptyJeu 21 Fév - 13:54

oui, j'ai vu aussi et c'est incroyable cette m^me force mental malgré les handicaps différents ainsi que la solidarité dailleurs.

Véronique
Revenir en haut Aller en bas
Marco
Bavard


Nombre de messages : 23
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 16/01/2006

Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: Re: Kilimandjaro, au delà des limites   Kilimandjaro, au delà des limites EmptyVen 22 Fév - 12:34

Ben mon Eric, après Totor qui traverse l'Atlantique à la rame, nous t'avons toi, qui nous grimpatouille le Kilimandjaro...
Je vais finir par croire que l'amputation devient une condition essentielle pour le dépassement de soi!
En fait je suis envieux de tout ce que vous avez réalisé et je suis profondément admiratif. J'ai été rendre visite au Totor hier, pour ma plus grande joie, et j'ai regretté que tu n'ais pas pu te déplacer.
Compte sur moi pour être scotché devant la téloche, vendredi prochain!

ton Marco qui vous aime tous très fort.
Revenir en haut Aller en bas
cathy de la rochelle
Habitué(e)


Nombre de messages : 465
Age : 53
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 24/05/2005

Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: Re: Kilimandjaro, au delà des limites   Kilimandjaro, au delà des limites EmptySam 1 Mar - 1:04

bonsoir a tous alors les valides j espere que vous avez vu de quoi un handi est capable moi je me suis regale en regardant un autre explois de personne comme nous chapeau bas meme si d autre personne ont fait cette ascension n est pas frank bravo bravo bravo cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
verosti
Habitué(e)


Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 11/01/2006

Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: Re: Kilimandjaro, au delà des limites   Kilimandjaro, au delà des limites EmptySam 1 Mar - 10:57

Bonjour,

en fin de compte, je crois aussi que depuis que je suis amputée, j'apprécie beaucoup plus la VIE, toutes ces petites choses que nous ne voyons pas car nous courrons après tout et n'importe quoi..
Je pense que la première force est de trouver un équilibre, je le répète, ESPRIT et CORS, savoir ce qu'il nous est possible de faire ou non.
En ce qui me concerne, j'ai appris énormément avec les échanges de messages de toutes et tous en passant soit par des regrets, soit par de la frustration, soit par de la joie.
Mais toutes ces émotions fortes , négatives parfois et positives aussi me permettent de ME VOIR ENFIN et cela n'a pas de prix et je dismerci à toutes et tous.
Quand je vois tous ces actions pour la recherche de soi même, me stimule et me donne envie d'essayer aussi..
Trés sincérement
Véronique
Revenir en haut Aller en bas
babethflecheau@hotmail.fr
Habitué(e)


Nombre de messages : 151
Age : 60
Localisation : 72 SARTHE
Date d'inscription : 02/11/2007

Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: Kilimandjaro, au delà des limites   Kilimandjaro, au delà des limites EmptySam 1 Mar - 18:39

Dans le milieu de l'handicap, je voyais que le physique de la personne, mais grâce à ce reportage je ne pensais pas à la personne aveugle et malentendante. Alors que c'est dur aussi pour eux.
Pour l'aveugle (j'ai oublié son nom, je m'en excuse) marcher sur un terrain dénivelé, et se prendre des branches d'arbres, ne pas voir le paysage magnifique qu'elle affronte, ce n'était pas évident pour elle.
Eric avec une prothèse pousser le fauteuil de Bastien, son moignon peut se blessé, et le changement de température pas terrible dans une emboîture. Tout le groupe à bien compris qu'il ne pouvait continuer à pousser le fauteuil. Eric à bien sue tenir le groupe, alors qu'il a aussi un handicap.
Ca devait-être plus dur pour J.Michel de se séparer de l'aveugle, car il lui servait de guide, avec le bruit du matériel qui tien sa jambe, il y avait comme une complicité entre eux.
Celui qui à 3 prothèses, marcher les jambes écartés, pour éviter de tomber.
Voir Yolaine (paraplégique), faire 2h50 de marche sur un terrain dénivelé, elle trainai les jambes, mais voulais aller au delà de ses limites, pour elle et pour Bastien. Elle nous a donner une bonne leçon de combat.
Je regrette pour Bastien qu'il n'est pu aller plus haut, mais à reconnu comme ses 2 amis qui on fait comme lui, que s'était impossible.
Pour la personne qui marchait que par une jambe, et la force de ses bras, elle ne sait jamais plein, mais son dos et ses bras on du souffrir.
C'était émouvant le dernier appel téléphonique de chacun "maman j'ai réussi une partie, et oui. Ca vat et toi " Ils ont voulu prouver qu'autour de leur famille qu'ils avaient réussi, une partie du parcour.
Lorsqu'ils ont été reçue par le groupe Africain avec leur chants, et émossion de les voir marcher avec leur handicap, s'était super. Cela les à beaucoup encouragé
Quand J.Michel, avait des difficultés respiratoire, mais voyant le panneau de Kili, il à été enfin pu le toucher, et y laisser la photos de sa famille.
De la malentendante, qui dit "je peux m'exprimer par des gestes, et lire par la bouche des gens qui me parle".
C'était un moment très fort et inoubliable, avec leur force et leur détermination, on veut le montrer aux personnes touchés par le handicap,
pour les aider moralement et physiquement "donner le meilleur de soi même", et par le monde des valides, et je crois surtout par notre propre famille, car déja une maman ne voudrait pas nous laisser faire ceci, et on l'a vue avec la maman de celui qui à 3 prothèses, dans son exclamation de joie au téléphone auprès d'elle, il a prouvé qu'il pouvait faire cette démarche.
Comme le dit Franck, avant le handicap, je ne pensais pas à faire tout se que je fais, que ce soit dans le milieu du sport, ou aider les autres qui ont des problèmes. Et pour moi c'est le même cas.
Heureusement, malgrès mon malheur, que je suis touchée par cet handicap, pour me rendre compte qu'il faut faire des choses pour les personnes handicapées, qu'il y ait une approche dans le milieu culturel, musical, sportif, accessibilités, je ne le voyais pas avant, et je le regrette.
Je suis très contente qu'il y ait eu des reportages, et lors des informations du journaliste pour communiquer aux personnes de ne pas manquer cette émission.
J'attends le compte rendu des personnes qui m'entoure, pour connaitre leur avis dans un oeil valide.
Mais en toute sincérité, grâce à ces personnes qui ont tourné ce reportage pour eux et aussi pour nous, il y aura un changement d'esprit dans notre entourage des valides que se soit dans le regard, ou notre incapacité.
Un documentaire qui par sa force, oblige à changer nos regards sur le handicap.
Il faut qu'il y ai encore des médias à la télévision sur le monde de l'handicapé.
Encore merci à Eric, qui nous à communiquer ce documentaire et à toute son équipe.
Amicalement
Babeth
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna Giuliano
Habitué(e)
Hélèna Giuliano

Nombre de messages : 212
Localisation : lille
Date d'inscription : 24/05/2005

Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: Re: Kilimandjaro, au delà des limites   Kilimandjaro, au delà des limites EmptyLun 3 Mar - 22:51

Bravo Eric!! salut

beaucoup d'émotions en vous regardant tous! Beaux exemples de vie!
Revenir en haut Aller en bas
babethflecheau@hotmail.fr
Habitué(e)


Nombre de messages : 151
Age : 60
Localisation : 72 SARTHE
Date d'inscription : 02/11/2007

Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: Kilimandjaro, au delà des limites   Kilimandjaro, au delà des limites EmptyMar 4 Mar - 20:53

Bonjour Eric,
Suite à cette émission je te donne le compte-rendu des réactions.
Mon entourage n'a pas oser me parler du reportage, de peur de me froisser avec mon handicap.
Donc s'est moi-même qui à donner mon point de vue.
Que pour Sabrina ce n'était pas évident, et que moi avec une jambe en moins s'est rien par rapport à elle. Se faire mal, aux jambes au visage, marcher sur les cailloux qu'elle ne peut éviter, ne pouvoir découvrir la nature, s'est dur. Et mes collègues de travail avaient le même opinion que moi. Que se soit de naissance, ou être aveugle en court de vie s'est vraiment pire que d'être sourd ou malentendent. Un prothésiste m'a répondu, ils ont appris à sentir, à écouter, à toucher, chacun à son problème, pas plus un par rapport à un autre, il ne faut pas comparer.
Par contre comment se fait-il, que Yolaine n'ayant pas fait autant de marche à réussi à faire 2H50? Je ne peux répondre, à part qu'elle à voulu aller au delà de ses limites, et je pense qu'il y avait une complicité avec Bastien.
On ne parlai pas de Catherine. J'ai donc parlé un peu pour elle, que béquillé se n'est pas si facile, douleurs aux bras, et haut des épaules.
On ne parlai pas d'Eric. J'ai donc parlé pour lui, douleurs et peut-être blessures au moignon, dans son emboîture. C'est lui qui à soutenu tout le groupe, alors que lui aussi à un handicap.
Pourquoi que Guillain avait gardé sa prothèse de la main? Au début du reportage il est né avec 3 prothèses, et ne s'en ai jamais séparé, s'est une habitude.
Ca se comprenait que Bastien ne pouvait aller plus loin, déjà bien qu'il avait de l'aide pour qu'on pousse le fauteuil. J'ai répondu, dans son moral il avait envie d'aller de l'avant, montrer de quoi il était capable, il savait à quoi il s'attendait, et avant le reportage je pense que les personnes s"étaient mises d'accord pour l'aider.
Comment se fait-il que Sofia étant sourde malentendente arrivait à parler, alors qu'on ne le peut? Je pense que chacun est différent dans cet handicap, et elle s'exprimait en ouvrant grand la bouche.
On ne parlai pas de J.Michel. J'ai donc parlé pour lui, disant qu'il était merveilleux, tout en faisant ce défi, il était le meneur de Sabrina, et cette séparation à été plus dur pour lui. Et je ne sais si vous l'avez remarqué lors du tournage, il avait du mal à respiré, et sa force d'esprit à fait qu'il a réussi à touché le panneau du Kili en y déposant la photos de sa famille.
Personne à parlé de Nicolas.
Comment se fait-il qu'il n'y avait pas d'accompagnateurs valides? je ne sais pas.
J'attends maintenant l'avis de mon kiné.
Dans ce reportage, chacun voulait savoir et montrer de quoi ils étaient capable de faire, ça à été une bonne image d'espoir pour nous avec le handicap, et vis à vis des valides qui nous entoures.
Maintenant j'espère que ce documentaire va changer nos regards sur le handicap.
Eric, Sofia, Sébastien, Yolaine, Nicolas, Bastien, J.Michel, Catherine, Sabrina BRAVO à vous tous, vous nous avez épatés, ça à été pour vous et pour nous un moment très fort et inoubliable avec votre détermination.
Amicalement
Babeth
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Kilimandjaro, au delà des limites Empty
MessageSujet: Re: Kilimandjaro, au delà des limites   Kilimandjaro, au delà des limites Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Kilimandjaro, au delà des limites
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bout de Vie :: Discussions-
Sauter vers: